Stage à l’étranger : Quel niveau de langue faut-il pour partir?

jessow Entretiens, Préparer son départ 1 Comment

Partir en stage à l’étranger est l’un des meilleurs moyens d’améliorer votre niveau de langues étrangères. Vous serez immergé dans un pays différent et pratiquerez quotidiennement une langue étrangère, avec un vocabulaire de la vie de tous les jours mais aussi un vocabulaire plus spécifique au secteur d’activité de votre organisation d’accueil. Mais avant de partir, il est nécessaire d’évaluer son niveau pour savoir vous intégrer au mieux, trouver des solutions pour améliorer votre niveau avant de commencer votre stage et maximiser les bénéfices de votre expérience sur place.

Parler la langue


stage à l'étranger langueAvant tout, parlez-vous la langue du pays dans lequel vous projetez de partir en stage ?
Il ne faut pas oublier que vous allez faire un stage dans un milieu professionnel, que vous allez être amenés à parler quotidiennement la langue, écrire des mails, passer des coups de fils, assister à des réunions… tout cela dans la langue de votre pays d’accueil. Vous ne pourrez donc pas regarder systématique les traductions, vous aider d’un dictionnaire. Vous n’aurez peut-être pas des collègues parlant français pour vous aider à comprendre. Pour votre bonne intégration, il est préférable d’avoir une bonne maîtrise de la langue avant de partir et ne pas tout miser sur l’apprentissage sur place.

Être sincère


Cela nous amène à notre prochain conseil : soyez sincère ! Inutile de survendre votre niveau d’anglais ou d’espagnol. Votre interlocuteur s’en rendra vite compte et c’est aussi le meilleur moyen de vous engager dans une voie qui ne vous sera pas bénéfique. Si vous n’êtes pas très à l’aise, autant le dire afin que des solutions vous soient proposées pour améliorer votre niveau avant de partir ou repousser votre projet de stage à l’étranger le temps d’être mieux « rôdé ».

Un stage en anglais en Amérique Latine?

Ce n’est pas le plus courant mais bonne nouvelle : oui, c’est possible! Il existe quelques entreprises à dimension internationale ou dans le secteur du tourisme qui cherchent un stagiaire maîtrisant l’anglais plus que l’espagnol. Ces postes sont moins nombreux et exigeront que votre niveau d’anglais soit vraiment bon (bonne compréhension, bonne expression orale et bonne rédaction). Car c’est l’image de l’entreprise qui sera en jeu à travers votre manière de vous exprimer!

Nous conseillons quand même que vous partiez avec des bases d’espagnol lorsqu’il s’agit de faire votre stage en Amérique Latine. Tout simplement parce qu’il ne faut pas négliger la vie quotidienne et l’intégration. Même si vous parlez anglais dans votre stage, avec l’équipe de travail, il faut tout de même pouvoir vous intégrer dans la vie quotidienne!

Se préparer

  • Pour l’entretien, peut-être plus encore que pour un entretien en français, la préparation est importante. Vous devrez être capable de vous présenter, décrire votre parcours mais aussi adopter le vocabulaire spécifique au poste que vous convoitez. Il est bon de préparer quelques phrases, réviser le vocabulaire qui vous sera utile et entrainer votre oreille avant l’entretien. Cela vous permettra de ne pas être en totale improvisation, d’être moins facilement déstabilisé et, en cas de stress, de vous raccrocher à ce que vous avez préparé et que vous maîtrisez.
  • Avant votre départ en stage à l’étranger, nous vous conseillons de préparer votre oreille en écoutant des musiques, en regardant des films et en lisant dans la langue de votre pays d’accueil. Réviser aussi et encore le vocabulaire spécifique à votre futur secteur d’activité. Cela vous évitera peut être quelques migraines lors de vos premiers jours sur place !

Astuces pratiques

  • Pour gagner en aisance et en confiance en anglais ou en espagnol, anticipez! Minimum 2 mois avant, travaillez un peu tous les jours.
  • Rendez l’apprentissage ludique : parlez avec des étudiants étrangers de votre université, regardez des séries sur netflix en anglais ou espagnol avec les sous-titres dans la même langue, mettez-vous aux applications telles que duolingo, écoutez en boucle une playlist de musiques en anglais ou espagnol.
  • Autre solution, prendre quelques cours, échanger par skype avec un professeur natif de Colombie. Un bon plan repéré pour vous et disponible par ici. 

Comments 1

  1. Pingback: S'adapter à l'étranger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *