Témoignage stage afrique du sud

Témoignage stage tourisme afrique du sud

jessow Destinations, Etudiants, Témoignages 0 Comments

Témoignage stage tourisme afrique du sud

Je m’appelle Angélique, j’ai 23 ans, et au cours de mon année de césure entre mes deux années de Master Intelligence Economique et Communication Stratégique à l’IAE de Poitiers, j’ai décidé de faire un stage de 4 mois à Cape Town, en Afrique du Sud.

Témoignage stage tourisme afrique du sudTémoignage stage tourisme afrique du sud

Tourisme & Webmarketing
Je travaille actuellement au webmarketing dans une agence de voyage. J’ai activement participé à la rédaction du descriptif des tours au début de mon stage. Depuis le lancement du site, je m’occupe quotidiennement à la publication d’article de blog et de l’animation des réseaux sociaux. J’ai évidemment beaucoup progressé en anglais, surtout à l’écrit, mais j’ai également appris à me servir de WordPress et à gérer le backoffice d’un site internet. Je n’avais pas encore eu l’occasion d’effectuer un stage dans le milieu du web et les compétences que j’ai pu développer sont aujourd’hui utiles dans toutes les entreprises à travers le monde.

Témoignage stage tourisme afrique du sudTémoignage stage tourisme afrique du sudJe travaille en compagnie de deux autres stagiaires françaises dans des bureaux à Cape Quarter, un centre commercial à GreenPoint, à quelques minutes de l’hyper-centre de Cape Town. L’équipe travaille en mode start-up, ce qui implique que je suis assez indépendante dans mon travail. C’est intéressant de découvrir ce mode de fonctionnement, différent de ce qu’on trouve dans les grands groupes.

Ce qui est également passionnant quand on évolue dans le milieu du tourisme, c’est qu’il faut tester une partie des produits pour pouvoir ensuite être capable d’en parler. C’est donc ainsi que j’ai notamment pu découvrir les Townships autour de Cape Town, prendre la fameuse photo au Cap de Bonne Espérance ou encore passer une journée à explorer les Winelands de la région !


Cape Town : diversité et singularité

Je suis restée à Cape Town de Mai à Août, c’est-à-dire en hiver dans l’hémisphère sud, qui ressemble davantage à des journées de printemps ou d’automne en France. J’ai donc quand même pu profiter de la vie sur place et notamment des activités extérieures, car pour ça, Cape Town c’est l’idéal ! Situé entre mer et montagne, on peut faire du surf, de la randonnée (notamment la mythique Table Mountain), du vélo au bord de l’océan, se balader dans les parcs ou simplement faire du shopping en centre-ville.

Témoignage stage tourisme afrique du sud Témoignage stage tourisme afrique du sud

Il est aussi très intéressant de découvrir la Péninsule du Cape comme le port de Hout Bay, le point de vue sur l’océan Atlantique depuis Cape Point ou les adorables pingouins de Simon’s Town. Vers l’intérieur des terres, il y a également de magnifiques vignobles à flanc de montagnes qui donnent du Pinotage, vin rouge presque exclusivement produit en Afrique du Sud.

Cape Town est une ville à taille humaine où il est assez facile de se déplacer que ce soit à pied, en bus ou en taxi. Attention toutefois car la conduite se fait à gauche. Comme tout le monde, j’ai plusieurs fois tenté de monter à la place du chauffeur et ai mis quelque temps avant de regarder du bon côté de la route pour traverser !

Toutefois, à Cape Town, il faut toujours veiller à rester prudent. C’était toujours les premières recommandations des locaux que j’ai rencontré. Il est d’ailleurs arrivé à de nombreuses reprises que je sois sollicitée dans la rue par des personnes qui voulaient de l’argent ou simplement que je leur achète de la nourriture. Malheureusement, il n’est pas possible d’aider chacun d’entre eux à chaque fois …

Témoignage stage tourisme afrique du sud

Le fossé entre les plus riches et les plus pauvres est d’ailleurs ce qui m’a le plus surpris. Dès le chemin depuis l’aéroport, j’ai pu apercevoir les Townships, ces baraquements de fortune pour la plupart, dans lesquels vivent une grande partie des habitants de Cape Town. Le taux de chômage y est particulièrement élevé mais même avec un travail, il est difficile de s’en sortir.

Mon bilan

J’étais assez anxieuse de sauter le pas du départ à l’étranger avant cette expérience en Afrique du Sud. Finalement, cela m’a permis de prendre confiance en moi et je me pose actuellement la question d’une nouvelle expérience à l’étranger après mes études, en Afrique du Sud ou ailleurs …

 

Vous souhaitez vous aussi vivre l’expérience d’un stage à l’étranger comme Angélique? Consultez les offres waïno sur http://waino.co 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *